VOTE | 50 fans

#208 : Dépendances

Un jeune homme est découvert égorgé dans un appartement étrangement vide. Venturi, Hugo et Julie s'intéressent bientôt à une affaire de prostitution "haut de gamme" et de règlements de compte entre souteneurs. Parallèlement, Nathalie et Malik sont appelés dans une usine de recherche de sucre artificiel où une laborantine vient d'être assassinée...

Popularité


4 - 1 vote

Première diffusion
15.03.2007

Plus de détails

Réalisateur : Klaus Biedermann

Une jeune fille se maquille.
Une eau rouge coule du plafond.

Sur le générique :

Marc examine le cadavre qui se trouve dans la salle de bain. Morand est présent et lui dit que l’eau coulait encore quand les pompiers sont arrivés. C’est la voisine du dessous qui les a appelés. L’homme tient encore à la main son portable. Le médecin-légiste fait ses premières constatations : multiples coups de couteau sur tout le corps ; Alessandra précise aussi qu’il est mort vers 10 h du matin. Morand ajoute qu’il s’agit de Fabrice Renaud, consultant en marketing pour de grosses boîtes. Marc remarque des griffures dans le cou. D’après le médecin, elles sont récentes et profonde, comme le résultat d’une violente dispute. Marc constate aussi qu’il ne devait pas vivre dans cet appartement et Morand le confirme : Renaud est domicilié à Neuilly et d’après le propriétaire, l’appartement est inoccupé depuis le décès de sa tante. Quant au concierge, ajoute-t-il, il prétend ne pas connaître Renaud et les voisins ne l’ont jamais vu non plus.

* * * 

Dans la pièce de séjour, Hugo fait remarquer à Marc qui arrive la présence de sacs de couture haut de gamme, des Faréval et qu’il y en a pour un petite fortune, mais que le reste de l’appartement est vide.

* * *

Quant à Julie, elle découvre un sac dans le congélateur. La cuisine est vide également, mais il y a du champagne pour tout un régiment dans le frigo.

* * *

Hugo résume la situation : un homme poignardé dans la salle de bain, du champagne à gogo, un appartement vide, un sac conservé au congélateur et Marc conclut qu’il reste à examiner le plus important dans ce genre d’affaire : le chambre à coucher.

Fin du générique 

Martine accueille Nathalie et Malik à l’usine de sucre artificiel où un cadavre a été découvert. Il s’agit d’une laborantine. Elle a un suspect : Adrien Galant, qui est resté seul avec la victime après que tous les autres soient partis déjeuner.  Il est non seulement sortie le dernier, mais après le déjeuner, c’est lui qui est revenu en premier et qui a découvert le corps. Nathalie demande ce qu’ils font là vu que le coupable est trouvé. Martine a besoin de preuves sur la scène du crime car Galant nie tout en bloc.

* * * 

Martine les conduit à l’endroit où se trouve la victime, Aude Verdier, âgée de 26 ans. Dans le couloir, elle leur montre la caméra "qui a donné le coupable". Ils entrent dans le laboratoire. Malik et Nathalie examinent le corps et Malik observe que la laborantine a été frappée avec un objet lourd. Nathalie demande si l'on voit le suspect aller et venir avec un objet à la main. La réponse est négative. Malik s'étonne du comportement du laboratin qui devait savoir qu'il serait filmé. Cela a aussi étonné Martine, mais elle ajoute qu'il n'y a que lieu à avoir été seul avec la victime. Malik relève des éclats de peinture bleue dans les cheveux de la victime. Un peu plus loin dans la pièce, Nathalie voit des médicament sur le sol et pense qu'il y a eu lutte à cet endroit. Tous les médicaments sont des dérivés d'analgéiques, proches de la morphine. Malik releve un autre éclat de peinture sur le sol et se demande d'où cela vient.

* * *

Marc et Huog examinent la chambre et trouvent des traces de rapports sexuels. Ils trouvent aussi une lentille de contact ce qui, peut-être leur permettra de faire une recherche ADN. Marc veut qu'Hugo emporte aussi les draps.

* * *

Dans l'entrée, vu les traces de sang, Morand dit à  Marc que la victime a été tuée à cet endroit et qu'il s'est dirigé vers la salle de bain mais qu'il n'a pas eu le temps de téléphoner. Julie a trouvé quatre empreintes sur la porte d'entrée, ce qui fait dire à Marc que vu tous les éléments réunis, cela fait beaucoup de monde pour un appartement vide.

* * *

Nathalie montre à Martine les traces sur la porte qui a été enfoncée avec un pied de biche. Celui-ci a aussi servi pour frapper la victime, d'où les éclats de peinture sur ses cheveux. Mais où est passé le pied de biche demande Nathalie. Quant à Martine, elle dit qu'à aucun moment on voit le laborantin ouvrir la porte avec un pied de biche et même, que la porte n'était pas fermée à clé d'après les vidéos.

* * *

A la morge, Alessandra déclare que Renaud a été frappé trois fois par derrière et que la carotide a été atteinte en premier mais par devant. L'arme du crime doit être très tranchante. Pour Marc, le meurtrier a dû la reprendre avec lui. Le médecin ajoute qu'elle a trouvé sous les ongles de la victime un petit bout de chair, ce qui signifie que Fabrice s'est défendu.

* * *

Au R.I.S., Julie effectue des recherches sur les sacs. Marc entre et demande où l'on en est avec les empreintes. C'est Hugo qui s'en occupe, répond-elle et lui propose de lui expliquer ce qu'est un faux/vrai sac Faréval. Marc l'écoute. Les sacs retrouvés sont des faux et Julie pense que celui qui se cache derrière ce trafic est le meurtrier.

* * *

Martine interroge Galant et lui résume les faits qui montrent qu'il ne peut être que le seul coupable. Il continue à nier.

* * *

Malik et Nathalie examinent les bandes vidéo et constatent que Galant a bel et bien ouvert la porte sans pied de biche. Ils voient que la caméra n'a pas enregistré pendant 7 minutes, ce qui a permis à n'importe qui d'entrer dans le laboratoire et que dans ce cas, le suspect n'est pas coupable et qu'il fut prévenir Martine. Ils remarquent aussi une tache bizarre sur le film au moment de l'interruption et décident d'aller voir sur place.

* * *

Malik et Nathalie examinent la caméra mais ne découvrent rien de spécial. Ils réfléchissent au problème et arrivent à la conclusion que l'assassin a bloqué la caméra en l'aspergeant d'un produit froid afin de l'arrêter pendant quelques minutes, mais dans ce cas, par où est-il passé avant de vaporiser la caméra ? Il n'a pu arriver que par un endroit situé en dehors du champ de l'appareil, c'est-à-dire derrière la caméra, dit Nathalie. Et Malik lui montre une grille d'aération qui est dévisée. Malik remonte la bouche d'aération.

* * *

A Julie, Marc annonce que le concierge a fini par avouer qu'il a sous-loué l'appartement à un homme qui ne lui a jamais révélé son identité. Julie pense que l'endroit devait servir pour faire transiter les faux sacs. Quant à Hugo, il détaille les empreintes relevées dans l'appartement : celles de Fabrice Renaut, celles de sa maîtresse, les 3èmes appartiennent à Julien Caseneuve, qui est un suspect possible vu ses antécédents, et les quatrièmes sont celles d'un inconnu.

* * *

Marc et Morant interrogent Julien qui porte des marques de blessures. Marc lui demande comment il se les est fait. Une chute en scooter répond-il, mais Morand lui dit qu'il s'est plutôt battu avec Renaut, que cela a dégénéré et qu'il l'a tué. Casseneuve nie et dit ne rien comprendre à cette histoire de sacs. Il est venu pour... mais ne veut pas aller plus loin dans ses déclarations. Marc lui dit qu'il est dans une mauvaise passe car c'est son ADN qu'on a retrouvé sous les ongles de la victime.

* * *

Malik fait l'ascension de la gaine d'aération et arrive dans le local des poubelles. Nathalie l'y rejoint. Ils vont examiner les lieux pour essayer de découvrir des indices au sujet de la personne qui a emprunter ce chemin. Malik trouve des gants de chimiste qui n'ont pu appartenir qu'à cette personne car les chimistes disposent de poubelles spéciales pour jeter leurs gants.

* * *

Au laboratoire, Nathalie analyse les gants ou plus exactement la transpiration laissée à l'intérieur  et donc, l'empreinte génétique. Il s'agit de celle de Patrick Monnestier, 27 ans, déjà arrêté pour vol et trafic de drogue. Nathalie dit qu'il faut faire la liste des produits qui ont été pris et Malik va appeler Martine pour qu'elle aille le "cueillir".

* * *

Hugo a examiné la lentille de contact et dit à Julie qui vient d'entrer que la personne qui la porte est astigmate et  hypermétrope, mais que le plus intéressant vient de la lentille elle-même car seuls trois laboratoires en France sont à même de la fabriquer. Il sera donc possible de remonter facilement jusqu'a sa propriétaire. Julie peut dire qu'il s'agit d'une femme et que les traces sur les draps montrent que c'est elle qui a couché avec Fabrice Renaud.

* * *

Chloé Muller est interrogée par Morand et Marc qui lui annoncent avoir retrouvé sa lentille et lui demande ce qu'elle faisait là avec Renaud. Elle leur répond qu'elle a passé un moment avec lui à l'extérieur pour parler d'un stage à effectuer, qu'ils se sont plus et qu'elle l'a suivi à l'appartement jusqu'à 9 h du matin et qu'elle n'y a vu personne. Morand lui dit que c'est étonnant car Casseneuve est passé au matin et qu'il s'est battu avec Fabrice. Elle confirme avoir vu tous les sacs mais nie avoir appelé son copain pour qu'il vienne les prendre. Elle avoue seulement avoir volé un sac, celui retrouvé dans le congélateur. Elle voulait le reprendre plus tard. Morand propose de la confronter à Casseneuve.

* * *

Une femme demande à Malik, qui est au lieu de repos du R.I.S., où l'on peut prendre un café. C'est la mère de Chloée qui s'inquiète pour sa fille. Ils parlent quelques instants.

* * *

Morand conduit Julien à la salle d'interrogatoire et Marc y installe Chloé. Ils sont face à face. Morand dit qu'on sait qu'ils sont complices et explique le scénario de ce qui, d'après lui, s'est passé. Marc ajoute  qu'une quatrième empreinte a été trouvée, mais Chloée répète qu'elle ne comprend rien. Morand lui signifie sa mise en garde à vue.

* * *

Un colonel de l'Armée française, accompagné de deux soldats qui poussent un coffre en bois, entrent au R.I.S. Ils remettent la malle à Marc. Le colonel dit qu'il s'agit de toutes les affaires ramenées du Maroc mais qu'il n'y a rien en rapport avec sa femme. Comme la DGSE a écarté tous risques  de terrorisme, Marc peut en disposer. Celui-ci le remercie et dit que lorsqu'il n'y a rien à voir, les analyses peuvent prouver le contraire. Les militaires s'en vont au moment où Hugo arrive. Celui-ci suppose que cette malle vient de Tarsat. Marc le lui confirme.

* * *

Nathalie entre en courant dans la morgue. Le médecin-légiste lui montre Patrick Monnestier qui est décédé d'une overdose due à un nouveau produit. Nathalie demande s'il s'agit d'une droge à base d'analgésique; Alessandra demande comment elle le sait.

* * *

Morand a fait venir Hugo et Julie car une voiture a été trouvée avec de la toile Faréval dans le coffre et un cadavre au volant. Il s'agit de Serge Kessler, connu des services de police. Julie demande s'il était tout seul. Morand répond qu'apparemment oui. Elle lui annonce qu'on lui a fracasse le crâne et que la blessure date déjà de hier. Hugo ajoute qu'il aurait donc été tué le même jour que Fabrice Renaud. Avant ou après Renaud, demande Julie. Dans les cheveux, elle trouve de l'herbe séchée tandis qu'Hugo a trouvé beaucoup d'argent liquide dans le véhicule. D'après lui, la blessure a été faite à l'extérieur t peut-être même assez loin. Ils constatent qu'il a traversé un orage ce qui devrait permettre de voir où il a été blessé.

* * *

Au laboratoire, Malik montre à Nathalie la bombe qui a permis de neutraliser la caméra. Nathalie signale que tous les produits volés au centre de recherce ont été retrouvés chez Monnestier et Martine ajoute que celui-ci préparait des gélules à base de ces produits, ce qui donnait une drogue puissante. Pour Nathalie, un employé de Sweet Tech a aidé Monnestier à entrer dans le laboratoire. Pourquoi faire appel à un voleur, demande Marine. Parce qu'il ne peut voler indéfiniment, répond Malik. Mais comment le prouver ? Par l'argent retrouvé chez Monnestier, pense Nathalie qui a les billets en mains et auxquelles elle trouve une odeur de lavande, ce qui prouve qu'ils viennent tous de la même personne, peut-être le complice de Monnestier.

* * *

Julie travaille au laboratoire. Marc arrive et lui demande s'il s'agit des draps et serviettes receuillis chez Renaud. Elle lui dit que c'était Kessler qui les amenait deux fois par semaine au pressing, ce qui ne l'étonne pas vu les nombreuses tracs retrouvées. Ces traces proviennent de plusieurs hommes mais d'une seule femme, Chloé Muller qui couchait avec eux. C'est donc elle et non le contraîre qui a attiré Renaud à l'appartement et cela signifie aussi qu'elle connaît Kessler.

* * *

Dans la salle d'interrogatoire, Morand annonce à Chloé qu'ils savent que c'est elle qui a attiré Renaud dans l'appartement loué de façon officieuse par Serge Kessler et qu'elle y rencontrait de nombreux hommes. Elle commence par dire que Serge lui prêtait son appartement, mais finit par avouer que Kessler faisait payer ces hommes pour coucher avec elle, qu'elle était d'acccord car cela lui rapportait beaucoup d'argent. Elle ajoute aussi qu'elle adore Kessler qui lui fait voir la vie autrement. "Vous êtes donc un call girl" lui demande Marc qui reçoit une réponse affirmative. Et Julien, demande Marc. Julien était son petit copain mais il n'a jamais accepté leur séparation. Elle raconte que Julien était allé la voir à l'appartement pour l'emmener, qu'il avait retiré toutes ses économies de la bnaque. Renaud était arrivé et ils se sont battus. Fabrice l'a mis dehors. Elle ajoute que Julien n'a pas tué Fabrice. Morand lui dit brutalement que Serge Kessler est mort aussi, tué peut-être par Julien.

* * *

Malik visionne les bandes car, dit-il à Nathalie, celui qui a dévisé la grille est forcément passé devant la caméra à un moment ou à un autre. D'après Nathalie, cela peut donc être n'importe qui, mais Malik a calculé qu'il fallait une minute pour prendre un café et retourner au laboratoire. Or, quelqu'un a dispar pendant plus de 5 aminutes. Il s'agit du Professeur Chapuis.

* * *

En présence de Hugo et de Julie, Marc calcule l'endroit où Kessler a été blessé, en fonction des paramètres en sa possession. Julie a analysé l'eau de pluie relevée sur la voiture, ce qui permet d'être encore plus précis. Quant à Hugo, il s'est occupé des herbes et ils s'agit de blé transgénique, ce qui est étonnant vu qu'ils estiment que Kessler a été blessé dans un quartier industriel. Marc va chercher un journal et montre qu'à cet endroit se tenait une manifestation de paysans. Ils sont donc maintenant certains que Kessler a bien été frappé au lieu de cette manifestation.

* * *

Nathalie et Malik retournent chez Sweet Tec pour y interroger le professeur Chapuis. Nathalie récupère un scalpet. Malik demande au professeur s'il connaît Patrick Monnestier. Qui est-ce, répont-il. Nathalie lui dit qu'il s'agi de l'homme qui a tué sa laborantine pour quelques composants chimiques. A sa demande de savoir s'il a été arrêté, Malik lui dit que Monnestier est décédé d'une overdose. Le professeur se met à mâcher un chewing-gum et en propose aux enquêteurs. Nathalie dit qu'elle veut celui qu'il est en train de mâcher afin de l'analyser. Il le crache dans une enveloppe en plastic qu'elle lui tend.

* * *

Au R.I.S., Marc examine le contenu de la malle en bois. Hugo arrive. Ils en discutent car Marc a retrouvé un cheveau sur un vêtement. Il voudrait le comparer avec l'ADN de Jeanne, mais il a jeté toutes ses affaires. Il se souvient cependant qu'il a encore sa robe de mariée à la cave.

* * *

Julie et Hugo sont à l'endroit où Kessler a été blessé. Ils ramassent des indices dont des traces de sang et probablement l'arme du crime : une grosse pierre tâchée de sang et d'une matière grasse.

* * *

Nathalie et Malik analysent le chewing-gum et constatent que le Professeur Chapuis se drogue.

* * *

Dans la salle d'interrogatoire, ils questionnent Chapuis en présence de Martine et lui demandent où il range son argent. Le professeur donne son portefeuille; celui-ci contient un brin de lavande, mais Chapuis nie toujours connaître Monnestier. Devant les différentes preuves, il finit cependant par avouer se droguer depuis six mois et avoir organisé le vol avec Monnestier. Les trois enquêteurs détaillent le scénario du vol et du crime de la laborantine. Chapuis est arrêté.

* * *

Dans le bureau de Marc, celui-ci confirme que le sang sur la pierre est bien celui de Kessler. Hugo a analysé la tâche graisseuse qui s'y trouve aussi; il s'agit d'une crème antirides, ce qui exclut Julien Casseneuve ajoute Julie. Cela exclut aussi Chloé, dit Hugo, car on ne met pas d'antiride à 22 ans. Il s'agit donc d'une femme de plus de 40 ans, mais Marc ne vois pas de qui il pourrait s'agir. Julie pense à Nadia Muller, la mère de Chloée qui aurait le profil, mais l'équipe n'a rien pour comparer ses empreintes, sauf qu'Hugo se souvient de l'avoir envoyé à la cafétaria prendre un café. Il faut donc que vous fouillez les poubelles, leur dit Marc, por retrouver son gobelet.

* * *

Marc va chez lui et entre dans l'immeuble.

* * *

Au R.I.S., Julie et Hugo fouillent dans la poubelle. Malik entre et Julie lui explique ce qu'ils font. Malik leur dit que ses empreintes sont sur la bouteille de lait.

* * *

Marc sort de chez lui avec la robe de mariée de jeanne et la dépose dans le coffre de sa voiture. Son portable sonne; c'est Hugo qui lui confirme que les quatrièmes empreintes sont bien celles de Nadia Muller. Marc lui annonce qu'il a la robe et qu'on peut donc faire la comparaison et qu'il va enfin connaître la vérité.

* * *

Morand est avec Madame Muller dans la salle d'interrogatoire. Marc entre; il lui dit que ses empeintes ont été retrouvées sur une scène de crime et lui demande si elle connaît Fabrice Renaud. Sa réponse est négative. Marc lui dit que sa fille a couché avec cet homme, mais aussi avec beaucoup d'autres. Et vous le savez, ajoute-t-il. Morand lui demande quand elle a appris que sa fille se prostituait. Nadia explique comment elle a appris que Kessler faisait travailler sa fille et qu'elle lui a demandé d'arrêter, ce qui l'a fait rire. Dans sa colère, elle l'a blessé et lui a soutiré, avant de l'abandonner sur place, l'adresse de l'endroit où se trouvait Chloé. Elle s'y est rendue et a tué Fabrice Renaud.

* * *

Hugo analyse le cheveu; il s'agit bien d'un cheveu féminin. Marc sort pour prendre la robe, mais sa voiture a été cambriolée et seule la robe a été volée.  Marc est persuadé qu'on veut l'empêcher de poursuivre ses investigations, mais ses collègues pensent qu'il s'agit d'un simple vol. Marc ne veut pas en démordre et affirme qu'il continuera à rechercher Jeanne.

FIN DE L'EPISODE.

Kikavu ?

Au total, 10 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Aloha81 
29.07.2018 vers 16h

Brendar 
20.01.2018 vers 23h

Annaelle19 
08.06.2017 vers 14h

Annaelle80 
13.04.2017 vers 12h

Glacy 
15.03.2017 vers 12h

madi300 
28.10.2016 vers 22h

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci au rédacteur qui a contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Ne manque pas...

Découvre le nouveau quartier d'Hypnoweb consacré à la série A Discovery of Witches !
Nouveau quartier ! | Vidéo d'ouverture

Découvre la carte de la série Black Sails, dans la catégorie Pin's de notre collection d'HypnoCards !
En vitrine | Black Sails (Pin's)

Participe à la rénovation du site Hypnoweb en nous aidant à mettre à jour des quartiers sans équipe
Du 19.11 au 02.12 | Edition d'Automne

Activité récente

Photo du mois
02.11.2018

Les Forums
02.11.2018

Actualités
Les fantômes du Havre

Les fantômes du Havre
Dimanche 4 novembre à 20 h 55 sur la RTBF (Chaine Belge), diffusera un téléfilm "Les fantômes du...

Barbara Cabrita dans la série

Barbara Cabrita dans la série "Les innocents"
Dimanche 7 janvier à 20h50, la RTBF (chaine belge) diffusera la nouvelle série "Les innocents" dans...

Meutres dans les Landes | Diffusion

Meutres dans les Landes | Diffusion
Samedi 9 septembre à 20 h 50, France 3 diffusera un téléfilm "Meurtres dans les Landes" est dans ce...

Philippe Caroit dans

Philippe Caroit dans "Camping paradis"
Lundi 13 Mars à 20 h 50 TF1 diffusera un épisode inédit de Camping Paradis "Miss Camping" et dans...

Rediffusions

Rediffusions
Vous pourrez retrouver votre série R.I.S.Police scientifique grâce à sa rediffusion : Sur 13éme rue,...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

HypnoRooms

cinto, Hier à 19:33

Venez déguster les premiers desserts de Noël au sondage chez Ma Sorcière Bien aimée. Vin chaud assuré!!

grims, Hier à 20:15

Aujourd'hui venez poster une photo de votre épisode préféré sur le quartier Vikings !

quimper, Hier à 22:07

Grâce au Renov'Hypno, le quartier October Road relance sa Photo Du Mois et son Pendu.

quimper, Hier à 22:08

Vous pouvez également commenter le calendrier de novembre. N'hésitez donc pas à passer .

choup37, Aujourd'hui à 18:43

Allez les 2 thèmes d'Elementary sont quasi validés.. on les aide

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site