VOTE | 50 fans

#202 : Un point de non retour

Une famille de notables se fait cambrioler en pleine nuit. Au cours des événements, leur fils de cinq ans trouve la mort. Venturi, Nathalie et Julie doivent résoudre cette tragique affaire en faisant preuve de la plus grande rigueur et, surtout, en maîtrisant leur vive émotion... Parallèlement, Hugo et Malik enquêtent sur le casse d'une bijouterie place Vendôme qui a fait un mort par balle. Au cours de cette affaire, Hugo recroise le chemin du truand qui a renversé sa fille il y a une dizaine d'années...

Popularité


4 - 1 vote

Première diffusion
11.01.2007

Plus de détails

Scénaristes : Francesco Balletta, Barbara Petronio, Leonardo Valenti, Stéphane Kaminka
Réalisateur : Dominique Tabuteau

Une chambre d’enfants.
Une fillette et un garçonnet dorment.
Le père et la mère referment la porte de la chambre et vont dans la leur.
La lumière s’éteint brusquement.
Un bruit.
Le père descend au rez-de-chaussée. Il est assommé.
La fillette se réveille et appelle sa mère.

* * * 

Générique

 * * *

Au matin, la police est sur les lieux. Pierre Morand accueille Marc et lui résume la situation : un garçon de 5 ans, Lucas, est décédé suite à un cambriolage. Marc et Nathalie se mettent à la recherche d’indices mais Nathalie est très troublée par cette affaire.
Le père raconte à Marc ce qui s’est passé.

* * *

Malik, Julie et Hugo sont au laboratoire. Hugo annonce un meurtre suite à un casse dans une bijouterie de la place Vendôme où Martine Forest les attend. Ils s’apprêtent à se rendre sur place lorsque le téléphone sonne : c’est Marc qui a besoin de renfort. Julie ira le rejoindre tandis que Malik et Hugo s’occuperont de la bijouterie.

* * *

A la maison des Berthelot, le médecin légiste, Alexandra Joffrin, examine le petit Lucas. D’après ses premières constatations, l’enfant serait décédé vers minuit, minuit et demi, ce que Marc trouve bizarre vu la déclaration du père. La cause du décès est l’asphyxie suite au bâillon sur la bouche.

* * *

Hugo et Malik retrouvent Martine qui leur fait part de ses constatations; la victime est le bijoutier. Ils se mettent à la recherche d’indices.

* * *

Chez les Berthelot, Pierre montre à Marc le coffre-fort mural. Les voleurs ont dérobé des bijoux et un peu d’argent liquide, mais il n’y a aucune empreinte explotable.

* * *

Dans la cuisine, Nathalie examine le congélateur. Julie arrive et Nathalie lui dit qu’elle est contente de la voir.

* * *

A la bijouterie et d’après les indices, Hugo et Malik reconstituent les événements ; comme il a fallu trois balles pour tuer le bijoutier, ils en concluent que le cambrioleur est soit un « vrai méchant », soit un amateur qui a paniqué.
Martine leur dit qu’elle a les vidéos de surveillance de la boutique, mais pense qu’on n’en retirera pas grand-chose, le braqueur étant masqué.
Malik relève le défit et promet un dîner chez Henri s’il perd.

* * *

Chez les Berthelot, l’équipe examine la cave et Julie trouve un indice.

* * *

Au laboratoire, Hugo et Malik travaillent sur la vidéo ; on y voit l’arme utilisée par le braqueur et celle-ci est ancienne.
De son côté, Nathalie a examiné l’indice relevé chez les Berthelot. D’après la composition, il s’agit d’un morceau d’un gant jetable ; le cambrioleur a donc laissé des empreintes !
Julie a reconstitué tous les liens qui ont servi à bâillonner et attacher la famille, ce qui permet d’établir que le père a été bâillonné en premier, ensuite la mère et enfin les enfants, Sarah et Lucas.
Le congélateur que Nathalie a commandé lui est livré.

* * *

Hugo montre à Malik, ainsi qu’à Marc, une vidéo montrant que le braqueur agissait seul, mais aussi sa voiture ce qui lui permet de relever le numéro de la plaque d’immatriculation.

* * *

Julie travaille sur les bandes adhésives. Elle a retrouvé, sur celles des parents, les empreintes du cambrioleur. Il s’agit d’Antoine Fontana, déjà condamné pour des faits similaires. Par contre, les adhésifs des enfants ne portent pas ses empreintes mais d’après Morand, Fontana travaille avec un complice ; ce serait donc lui qui aurait ligoté les enfants.

* * *

Malik explique à Hugo que l’arme du braqueur a servi au moins trois fois et notamment en 1996 lors du braquage de la Banque Parisienne de Crédit. Hugo est plus que troublé car il s’agit de l’affaire au cours de laquelle le voleur s’était enfui et avait renversé sa fille, restée handicapée suite à cet accident.
Le téléphonne sonne; Hugo décroche. Martine annonce qu'elle a retrouvé la voiture du braqueur.
Hugo décide de se rendre sur place avec Malik.

* * *

Morand et Marc interrogent Fontana et son complice. Ceux-ci reconnaissent le vol mais nient farouchement avoir vu et bâillonné les enfants. Ils disent être arrivés vers minuit, minuit trente, heure habituelle lorsqu'ils commenttent un casse, les personnes étant dans leur premier sommeil.

* * *

Julie fait part à Nathalie de son étonnement : les voleurs ont été cueillis chez eux alors qu'ils savent que pour le meurtre d'un enfant, ils seraient recherchés. La logique aurait voulu qu'ils se cachent un certain temps. Dans ce cas, se demande Nathalie, qui a tué Lucas.

* * *

Marc fait le point avec Nathalie et Julie. Ce qui cloche dans l'affaire, ce sont les horaires. L'expérience de Nathalie avec le congélateur se termine, ce qui va permettre de "mettre tout le monde d'accord". Nathalie explique comment elle a procédé et conclus que l'électricté a été coupée vers 0 h 45, comme le déclarent les voleurs.
Dès lors, pourquoi les Berthelot ont-ils menti et n'ont-ils appelé la police qu'à 4 h du matin ?
Marc décide d'appeler Morand afin de se rendre chez les Berthelot et les questionner à nouveau.

* * *

Avant de quitter le laboratoire, Marc demande a Malik et Hugo, qui reviennent d'avoir été examinés la voiture du casseur, où ils en sont avec l'affaire. Hugo déclare que la voiture a été entièrement calcinée, qu'il n'y a aucune trace ni aucune empreinte valables, mais qu'ils y ont trouvé l'arme. Marc veut s'entretenir avec Hugo en privé.

* * *

Dans le bureau de Marc, celui-ci demande à Hugo des explications car il a vu le dossier de sa fille sur sa table de travail; il veut savoir s'il y a un rapport entre l'affaire de sa fille et le braquage de la place Vendôme.
Hugo lui répond que le braqueur est peut-être celui qui a causé l'accident qui a rendu sa fille handicapée.
Marc lui demande ses preuves et Hugo lui explique ce qu'il en est de l'arme.
Marc veut lui retirer l'affaire ce que Hugo refuse énergiquement.

* * *

Malik examine l'arme avec Hugo; ils espèrent y retrouver des traces de sang car le gangster de 1996 avait été blessé lors du hold-up.

* * *

Marc et Pierre interrogent les parents de Lucas au sujet de l'heure du casse. Ceux-ci ne peuvent donner plus de précisions.
A la sortie, ils retrouvent Julie et Nathalie. Marc leur dit qu'il faut réexaminer les preuves.

* * *

Au laboratoire, Hugo effectue la recherche ADN sur le sang relevé sur l'arme. Le résultat tombe : le sang est celui de Marcel Grasset, au long pedigree de truand, mais qui est décédé en 1999.

* * *

Chez les Berthelot, Julie et Nathalie ont repris leurs investigations. Julie découvre des traces d'urine sur le tapis de sol mais rien dans le lit. Les traces mènent à un réduit dans lequel l'enfant se serait caché. Il aurait ensuite été traîné au milieu de la pièce.

* * *

Au laboratoire, Hugo fait part à Marc de ses doutes quant à la mort de Grasset qui a été identifié par son frère, Sébastien. Il pense à une mise en scène d'autant plus que le rapport d'autopsie ne mentionne pas les traces de la blessure à l'épaule qu'avait Marcel Grasset. Pour Hugo, Grasset à mis en scène sa propre mort avec la complicité de son frère, il s'est caché pendant plusieurs anées, mais le besoin d'argent l'a fait accomplir le casse de la bijouterie. Marc ne veut pas de théorie, mais des preuves !

* * *

Hugo se rend chez Sébastien qui tient une boutique de bric à braque. Il se fait passer pour un ancien compagnon de cellule de son frère. Sébastien lui dit que son frère est mort mais Hugo répond que la rumeur veut qu’il soit vivant. Sébastien le met à la porte.

* * *

Hugo remonte dans la voiture où Malik l’attendait et demande où en est sa demande d’exhumation du corps de Marcel Grasset. Malik lui apprend que le procureur juge le dossier vide et a refusé d’y donner suite.
Hugo n’en démord pas : Marcel Grasset est vivant et il le prouvera

* * *

Le médecin légiste a convoqué Julie et Nathalie pour leur remettre ses conclusions sur la mort de Lucas. Elle confirme le décès par asphyxie mais ajoute avoir découvert des morceaux de fibre bleue dans la gorge du petit garçon, ce qui signifie qu’il a été tué avant d’être bâillonné.

* * *

Martine est dans le bureau de Marc et lui annonce que le receleur des diamants est identifié grâce à l’un de ses indics. Elle va organiser un « flag » (flagrant délit). Marc demande si Hugo est au courant. Devant sa réponse négative, il lui demande de se taire et lui explique ses raisons.

* * *

Nathalie lit les résultats de l’analyse des urines. Julie lui apporte un paquet contenant des vêtements et du linge en provenance de chez les Berthelot. Nathalie lui fit part des résultats de l’analyse d’urine. Toutes deux sont étonnées de la fore quantité de magnésium et de vitamine B dans ces urines. Julie suggère d’appeler Alexandra.

* * *

Julie explique à Marc qu’elle a remonté les appels téléphoniques des Berthelot le soir du meurtre et qu’elle a trouvé deux appels passés du portable de Mme Berthelot, l’un à 1 h 15 qui n’a duré qu’une seconde, l’autre à 1 h 17 qui a duré quelques secondes. Il semble que le second appel soit involontaire.

* * *

Marc a convoqué Hugo. Il lui annonce que Martine a arrêté le braqueur de la bijouterie. Hugo est furieux et demande où il se trouve. Marc le lui indique et Hugo s’y rend.

* * *

Hugo entre dans la salle d’interrogatoire et s’arrête net : le braqueur n’est autre que Sébastien ! Celui-ci avoue que son frère n’est pas mort, qu’il l’a héberge quelque temps et qu’ensuite, il est parti jusqu’au jour du cambriolage qui s’est mal terminé. Son frère lui a demandé de fourguer les bijoux, disant simplement qu’il était pressé. Hugo veut savoir où il se trouve mais Sébastien dit qu’il est parti et qu’on ne le reverra plus maintenant qu’il sait que la police le recherche.

* * *

Au laboratoire, Alexandra explique que les composants relevés dans les urines révèlent que Lucas était atteint d’autisme, ce qui n’a pas été signalé par les parents. Julie entre et demande à Marc de venir écouter quelque chose.

* * *

Dans son espace, elle lui fait entendre les voix qu’elle a pu isoler. « Qu’est-ce que tu as fait » répète Mme Berthelot à plusieurs reprises. Marc en conclut que Berthelot a tué son fils.

* * *

Morand interroge Berthelot dans la salle d’interrogatoire ; Marc lui explique que toutes les preuves le désignent. Berthelot avoue…

* * *

Hugo est dans son bureau. Malik entre. Hugo râle car il tenait le responsable de l’accident de sa fille. Marc arrive et signale que d’après les tests ADN, Grasset souffre de sclérose en plaques et que depuis 1996, son état a dû considérablement s’aggraver. Dès lors, il ne peut courir (comme on le voyait sur la vidéo de surveillance) et avoir commis le casse. « Il n’est donc pas loin » conclut Marc.

* * *

Martine, Malik et Hugo vont fouiller le magasin et trouvent une cache… vide mais pleine d’indices d’une ancienne présence, mais aussi de nombreuses taches de sang.

* * *

Marc et Martine interrogent Sébastien qui avoue avoir caché son frère, que celui-est vite tombé malade et que son état a rapidement empiré.

* * *

Malik confirme qu’il s’agit de sang humain en grande quantité. Lui et Hugo suivent les traces laissées sur le sol et aboutissent à un aquarium contenant des piranhas, des poissons carnivores.

* * *

Sébastien continue ses aveux. Son frère souffrait tellement que seule la morphine le soulageait ; il lui en fallait de plus en plus, à n’importe quel prix. Elle était fournie par un médecin véreux qui le fait chanter, d’où la raison du braquage. Son frère est en réalité décédé l’année dernière et ce médecin savait qu’il avait dû se débarrasser du corps d’une manière illégale.

* * *

Toujours sur place, Hugo explique à Malik que les piranhas n’attaquent les hommes que si le niveau de l’eau descend très fort et que les poissons n’y trouvent plus ce dont ils ont besoin pour vivre. C’est ce qui semble être arrivé à ceux-ci vu la marque du niveau d’eau laissée par le calcaire. On comprend donc ce qui est advenu du cadavre...

* * *

Hugo est retourné au laboratoire. Marc lui dit qu’il est désolé que le responsable de l’accident de Cécile lui ait échappé. Hugo répond que cette recherche était le moteur de sa vie, la raison pour laquelle il était entré au R.I.S. et il se demande s’il a encore des raisons d’y rester. Marc lui dit qu’il est le meilleur dans sa branche.

* * *

Nathalie arrive et dit à Marc qu’il y un élément nouveau qui remet tout en cause dans l’affaire Berthelot. Les fibres proviennent du débardeur de la sœur de Lucas.

* * *

Morand, monsieur et madame Berthelot, ainsi que Marc sont dans le bureau de ce dernier. Marc annonce à Berthelot qu’il va être relâché et que si la vérité avait été dite dès le départ, il n’y aurait pas eu tous ces problèmes. Berthelot ne comprend pas et Marc lui explique ce qui s’est exactement passé : c’est sa fille qui a tué son frère, mais elle voulait surtout le protéger, qu’il s’agit d’un accident. Berthelot rétorque que lui voulait protéger sa fille. La mère demande ce qui va se passer. Morand répond que le jeune fille sera déférée devant le juge pour mineurs et que la thèse de l’accident sera vraisemblablement retenue.

* * *

Nathalie et Marc regardent la famille Berthelot quitter les lieux. Nathalie dit que ce ne sera pas facile pour l’adolescente, ce à quoi Marc répond « que tout le monde a ses fantômes, mais que le tout est d’apprendre à vivre avec ».

* * *

Malik demande à Hugo s’il va parler à Cécile des Grasset. Hugo ne sait pas. Sa fille arrive. Malik s’en va. Cécile s’étonne que son père lui ait demandé de venir au R.I.S., mais il lui répond qu’il a simplement envie de passer du temps avec elle et il l’invite au restaurant.

* * *

Julie retrouve Marc dans son bureau et lui conseille de prendre une pause. Elle s’en va, leurs regards se croisent.

* * *

Fin de l’épisode.

Kikavu ?

Au total, 11 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Aloha81 
29.07.2018 vers 16h

Brendar 
14.01.2018 vers 22h

Annaelle19 
08.06.2017 vers 14h

Annaelle80 
13.04.2017 vers 12h

Glacy 
15.03.2017 vers 12h

madi300 
28.10.2016 vers 22h

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 2 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Activité récente

Photo du mois
02.11.2018

Les Forums
02.11.2018

Actualités
Coup de foudre sur un air de Noël

Coup de foudre sur un air de Noël
Jeudi 13 décembre à 20 h 55 sur la RTBF (Chaine Belge), diffusera un téléfilm "Coup de foudre sur un...

Les fantômes du Havre

Les fantômes du Havre
Dimanche 4 novembre à 20 h 55 sur la RTBF (Chaine Belge), diffusera un téléfilm "Les fantômes du...

Barbara Cabrita dans la série

Barbara Cabrita dans la série "Les innocents"
Dimanche 7 janvier à 20h50, la RTBF (chaine belge) diffusera la nouvelle série "Les innocents" dans...

Meutres dans les Landes | Diffusion

Meutres dans les Landes | Diffusion
Samedi 9 septembre à 20 h 50, France 3 diffusera un téléfilm "Meurtres dans les Landes" est dans ce...

Philippe Caroit dans

Philippe Caroit dans "Camping paradis"
Lundi 13 Mars à 20 h 50 TF1 diffusera un épisode inédit de Camping Paradis "Miss Camping" et dans...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

HypnoRooms

cinto, Aujourd'hui à 11:58

Des séries ont un épisode spécial Noël; venez voir la PDM de Ma sorcière bien Aimée s'il y a la vôtre...

CastleBeck, Aujourd'hui à 13:10

2 bannières et 3 thèmes attendent vos clics dans les préférences. Merci pour les 4 quartiers qui attendent patiemment. Bon dimanche!

quimper, Aujourd'hui à 14:55

Et moi, je vous annonce l'arrivée du calendrier de décembre d'Elementary. L' esprit de Noël est au rendez-vous.Bonne fin de week-end à vous.

juju93, Aujourd'hui à 16:39

Nouveau sondage chez The L Word : "A table ! avec Lez girls". Venez réveiller vos papilles ! Et toujours la PDM, les calendriers...

cinto, Aujourd'hui à 19:28

Merci à tous ceux qui sont passés chez Ma sorcière Bien aimée suite à mon post sur la PDM sur les séries spécial Noël!

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site